MERCI MAXIM!

de benoitlizee

maxim2Avec la dernière année économique que nous venons de vivre, il est toujours intéressant de souligner l’entraide et la solidarité. En tant que président du conseil d’administration de Centraide-Lanaudière, permettez-moi ce petit témoignage…

Maxim Lapierre voulait s’impliquer dans la communauté et la région où il a grandi; Lanaudière. Rien de mieux qu’une ronde de golf pour rassembler des gens d’affaires de la région, surtout si ce sont des mordus de hockey et du Canadien de Montréal.

 À sa première édition, L’invitation Maxim Lapierre au profit de Centraide Lanaudière a réussi à rassembler 120 golfeurs dans une formule à faire rêver. Chaque groupe étant jumelé avec une personnalité sportive ou artistique pour la ronde de golf. Non seulement Maxim accueillait personnellement chaque participant, mais ils et elles ont pu aussi rencontrer et fraterniser avec (par ordre alphabétique) mesdames Émily Bégin et Chantale Machabée, messieurs Carlo Blanchard, Francis Bouillon, Patrice Brisebois, Benoit Brunet, Yvan Cournoyer, Mathieu Dandenault, Jacques Demers, Denis Fortin, François Gagnon, Luc Gélinas, Scott Gomez (sa première apparition officielle au Québec), Réjean Houle, Jason Pomminville, Michel Lacroix, Guillaume Latendresse, Renaud Lavoie, Martin Mcguire, Dave Morrissette, Richard Petit, Stéphane Richer et Alex Tanguay.  

De nombreux prix étaient mis à l’encan lors du souper, ce qui a permis à l’événement de ramasser la somme de

 67 500 $.

Je dois aussi souligner le travail de tous les bénévoles et des membres du comité organisateur avec qui j’ai eu à travailler;
1-Sylvie Savoie, directrice générale de Centraide Lanaudière;
2-Richard Beaudry, des éditions GESCA;
3-Alain Gagnon, du club de hockey Canadien;
4-Alain Laforge, de la NGCOA;
5-Sébastien Nadeau, directeur régional des hebdos Transcontinental et président de la campagne Centraide Lanaudière.

Merci à tous les gens nommés ci-dessus. Merci aussi aux participants; Cette réussite est imputable à votre implication et votre participation.

Et pour ceux qui n’ont pu y participer, nous espérons vous y voir l’an prochain. D’ici là, un simple don à un organisme de charité ou au Centraide de votre région peut faire la différence…

Encore une fois, Merci Maxim!

Previous post:

Next post: