Administrateurs de GM: Mon premier Prix Citron!

de benoitlizee

auto« En cas de naufrage, les rats sont les premiers à quitter le bateau. » Ce bon vieux dicton semble aussi s’appliquer en regardant les difficultés de General Motors, malheureusement.

Selon l’Agence France Presse, certains administrateurs au conseil d’administration de GM se seraient « libérés » de toutes leurs actions de l’entreprise ces derniers jours. Quel message laissent-ils aux petits actionnaires, à l’industrie automobile, aux marchés financiers et à la population américaine en général? Surtout en cette période où l’économie a besoin de bonnes nouvelles! À mon avis, ces administrateurs viennent de perdre toute crédibilité; pendant que la direction de l’entreprise fait tout son possible pour sauver l’entreprise, ces administrateurs laissent sous-entendre, par cet acte, que rien ne peut être fait dans ce sens. La vente de leurs actifs qu’ils avaient dans GM pourrait aussi être perçue comme un délit d’initié puisque l’entreprise pense fortement à se mettre sous la Loi de la protection contre ses créanciers.

Un principe fondamental de gouvernance et d’éthique veut qu’un administrateur doit voir au meilleur intérêt de l’entreprise plutôt qu’à ses intérêts personnels… Ils méritent mon prix citron de la semaine !

Previous post:

Next post: