Reprise boursière : êtes-vous prêt?

de benoitlizee

tableau-bourseDepuis la première semaine de mars, les marchés financiers à travers la planète se sont remis à monter. Pourtant, l’économie ne semble pas donner de signes positifs, me direz-vous. C’est tout à fait explicable; les marchés financiers anticipent toujours l’économie, soit à la hausse ou à la baisse, quelques mois à l’avance. De plus, on ne parle plus autant de la « Crise financière » dans les médias; plusieurs institutions financières canadiennes, par exemple, se négociaient à des prix ridiculement bas depuis l’automne sans explications valables autre qu’elles étaient… des institutions financières. Depuis, le marché a repris son rationnel.

À date, assumant que le creux boursier fut atteint le 9 mars 2009, il serait temps de voir à réviser vos différents portefeuilles (REER, FERR, REEE, placements). Voici quelques conseils:

1— Tout en suivant votre profil d’investisseur, évaluez si la répartition de vos actifs dans votre portefeuille (pondération en actions et obligations) est trop défensive ou trop offensive en fonction de vos objectifs et de votre situation financière.

2— Vos titres spéculatifs et/ou fonds communs de placement sectoriels (tel que les ressources naturelles, aurifères ou même géographiques, comme les marchés émergents); ont-ils, en pourcentage, la proportion que désirez dans vos portefeuilles?

3— Fiscalement, il serait pertinent d’analyser les possibilités de créer des pertes en capital maintenant afin de minimiser les gains futurs qu’apporteront les marchés haussiers;

4— Stratégiquement, sachant que la reprise boursière est à nos portes, il serait sans doute intéressant de voir à vos contributions REÉR rapidement afin de profiter des aubaines encore accessibles sur les marchés financiers.

Il serait peut-être temps que vous vous assoyiez avec votre conseiller ou représentant afin de faire le point sur votre situation. Vos objectifs financiers en dépendent peut-être…

Previous post:

Next post: