Fraude 2: Attention! Les fraudeurs veulent votre bien… et votre crédit!

de benoitlizee

images2

Après les ainés, voici un exemple où quelqu’un semble apprécier mettre des jeunes adultes dans le trouble. La naïveté et la confiance dans la nature humaine aurait encore fait le profit d’un fraudeur. Radio-Canada, dans un reportage présenté dimanche soir lors du Téléjournal, explique comment deux jeunes étudiantes universitaires se sont endettées exagérément à leur insu. Si l’on vous offre 4000$ pour avoir vos informations de crédit ou si l’on vous demande de servir comme intermédiaire dans une transaction financière qui ne vous regarde aucunement, utilisez le gros bon sens et posez-vous des questions, beaucoup de questions…

Previous post:

Next post: